FRACTION DE COMPTE-RENDU DE LA REPETITION DU 16 III 2019

Malgré l’appel des beaux rayons de soleil, des premières et tendres fleurs printanières, nous étions 55 (20 alti, 10 bassi, 19 soprani et 6 ténori) mordus de chansons à vouloir s’extasier sous la direction de notre Maestro.
Le temps du café élaboré avec la nouvelle cafetière de compétition et des délicieux biscuits, nous nous lançons dans les exercices de décontraction et de vocalises.
COMPTE-RENDU :
1. C’EST DIT : Déchiffrage par pupitre M1 à M15, nous persévérons et déchiffrons M16 à M20. Nous reprenons ensemble de M1 à M20- Attention les fins de phrase manquent de souffle. Nous reprenons le déchiffrage de M20 à M31. nous le reprenons tous ensemble.
Il est 11h45 la pause s’impose. Nous profitons de ce moment pour effectuer la prise de photo du groupe dans l’amphithéâtre en face de l’école de musique, bien que certains choristes ait omis la consigne de venir munis de la tenue d’été, malgré les nombreux rappels précédents….
2. LA TENDRESSE : Une première fois ensemble – Cela manque d’interprétation, c’est plat, cela ne suscite pas d’émotion. Quelques mises au point par pupitre. Nous le rechantons ensemble- c’est mieux. Nous effectuons quelques réglages par pupitre pour améliorer l’interprétation Page 2 de la dernière phrase à la fin de la page 3. Nous reprenons le chant en entier ensemble : nous y sommes.
3. LA PHILOSOPHIE DE BATACUDA : Une première fois ensemble, nous le rechantons après ces quelques remarques : c’est un chant à chanter en concert avec plein d’ardeur, de bonne humeur et de joie. Quelques réglages par pupitre sur le final. Nous reprenons le dernier couplet.
4. CA VA CA VA : Je suis obligé de quitter à la séance, à cause d’un évènement indépendant de ma volonté. J’espère qu’un choriste aura pris le relais pour achever le compte-rendu.
A Mercredi pour la suite des études dans la joie et la convivialité
Jean-Claude

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *