Répétition du 16-09-2020

Reprise effective ce mercredi 16 septembre 2020 après une première répétition le 2 septembre et l’AG le 9 septembre nous ayant permis de faire le point sur les modalités pour répéter en cette période de COVID19.
Nous étions 49 personnes masquées, positionnées en ligne au pourtour de la salle des fêtes : 20 alti – 6 basses – 15 soprani – 8 tenori respectant les consignes de distanciation. Nicolas occupant le centre de la salle et les fenêtres toutes grandes ouvertes.


Après un petit échauffement physique, exercices respiratoires et de décontraction nous reprenons les chants suivants

1. LA SEINE que nous avons pour la plupart appris grâce aux enregistrements sur l’intranet
Le refrain (Mesures 34 à 36), pour tous sans le chanter, simplement pour la rythmique, par moitié de salle (alti-basse puis tenori-soprani) puis tous ensemble
Mesures 1 à 5 : soprani : attention de ne pas anticiper la note du haut – S+B puis Alti et B+A : 2 fois – S+B – A+B+S 2 fois et enfin Tenori – A+T – A+T+B et les 4 voix
Mesures 5 à 12 : A puis B et A+B 2 fois – A+B+S – Tenori puis T+S et enfin les 4 voix
Mesures 1 à 12 : tous
Consignes de Nicolas : retravailler ces parties chez soi. « ce n’est pas mal pour un chant appris seuls »

PAUSE

2. JE VEUX
Mesures 1 à 7 : les « chalala pour les Soprani » à recaler pour ce qui est du rythme
M 8 à 29: Soprani puis A+ B+S – T puis T+S et enfin tous
M 8 à 40 ; Tous

3. CHANTER
Nous terminons cette répétition par ce chant que nous avions déjà interprété.

Après une soirée de répétition soumise aux contraintes sanitaires imposées par le virus, nous nous séparons pour nous retrouver pour la prochaine répétition qui aura lieu le mercredi 23 septembre 2020 à 20h30

Nicolas nous demande de revoir LA SEINE – JE VEUX – LE TOURBILLON afin que malgré la difficulté de chanter avec un masque nous ayons tous le plaisir de progresser dans l’apprentissage.
Bonne semaine à tous.

Marie-Joëlle

Rentrée de la saison 2020-2021

Dans l’état actuel de nos connaissances sur la situation sanitaire, il a été décidé que la reprise des répétitions pour cette saison se ferait pour l’instant en groupe complet mais avec un strict port du masque (couvrant le nez, la bouche et le menton et ne pouvant être substitué par une visière), la suppression de tous les contacts physiques et la limitation des déplacements et enfin une distanciation des choristes entre eux et surtout avec Nicolas au mieux de ce que permet la salle des fêtes.

Nous pourrons néanmoins évoluer vers d’autres configurations au gré de l’évolution de la situation liée à la COVID-19. Nous pourrions ainsi être amenés à faire des répétitions en demi-groupes ou même en petits groupes de 10-15 choristes voire enfin de suspendre de nouveau les répétitions.

Les inscriptions pour cette saison sont closes et nous ne pouvons plus accueillir de nouveaux choristes.

Un premier pas vers le déconfinement…

Nous étions un peu plus d’une quarantaine à profiter d’une éclaircie pour nous retrouver et chanter. Marie-Claude et Gaëlle (Un immense merci à elles) avaient préalablement bravé les intempéries pour nous trouver ce très joli espace de nature, suffisamment grand pour permettre une bonne distanciation entre chacun de nous et avec un public enthousiaste de joggeurs, de grenouilles et de moustiques pour nous écouter. Les conditions en extérieur, avec masques ou visières et espacement entre les choristes ne nous permettaient pas de faire la meilleure de nos répétitions. Il était difficile de garder l’énergie, l’interprétation et même d’être parfaitement calé rythmiquement, mais je suis sûr que beaucoup, comme moi, s’accorderont à dire que c’est la répétition qui nous a apporté le plus de satisfaction tant l’impatience de nous retrouver et de chanter de nouveau ensemble était grande.

Après avoir chanté chacun dans notre salon, nous pouvions enfin retrouver « le plaisir de chanter ensemble ». Ce fut donc l’occasion de réviser « Chanter », « Chanson sur ma drôle de vie », « J’veux du soleil », « Roule », « Ma môme », « Le tourbillon de la vie », et, en cadeau d’anniversaire pour Françoise, « Le vent nous portera ».

Nul doute que nous serons plus nombreux encore la semaine prochaine si le temps nous le permet !