Tous les articles par Benoit Novat

REPETITIONS du 22 XI 17 et du Samedi 25

N’ayant pas eu la possibilité de vous publier le compte-rendu de notre répétition de mercredi 22 (un choriste m’avait embarqué mon sac par erreur !) je vous fais un compte-rendu cumulé avec notre journée du samedi 25.

Mercredi, pour la sainte Cécile, nous étions 56 choristes (20 soprani + 17 alti + 8 tenori + 11 basses) autour de Nicolas. Nous avons travaillé :

  1. Les gabiers des mers : nous avons repris un peu le refrain pour corriger des imperfections. Nicolas nous rappelle de bien tenir les notes pour assurer la continuité musicale et ne pas baisser.
  2. Nomade : Nicolas nous remercie car il constate qu’il y a eu du travail de la part des choristes depuis la dernière répétition. Il nous demande de ne pas psalmodier sur les couplets et de chanter de façon plus lisse, douce et sans respirer tout en gardant du souffle. Les ponts musicaux par contre doivent garder des changements de notes plus marqués. Effectivement, nous le reprenons et c’est beaucoup plus joli ainsi.
  3. Capital santé : après une première fois, Nicolas nous demande de le jouer (sur-jouer !) en mimant la marche avec un sac à dos sur le refrain et en étant tour à tour énervés, moqueurs, nostalgiques en cherchant autour de nous ou en se faisant des gestes (adieu).
  4. Tout petit monde : Nous poursuivons le déchiffrage par les mesures 19 à 21 (la mesure 18 est supprimée) et comme pour s’excuser du fait que ce chant est plutôt un moment de gloire pour les alti, Nicolas fait grâce aux soprani du La en mesure 16. Nous l’enchainons ensuite du début à la fin du couplet 2.

Nous nous quittons sur ce beau moment.

__________________________________________________

Nous étions 57 (20 soprani + 19 alti + 9 tenori + 9 basses) à nous retrouver le samedi matin au clos d’Espié. Nous avons travaillé :

  1. Le Sud : L’harmonisation a été reprise par Sandrine, Annie et Nicolas afin de remplacer les parties instrumentales et d’ajouter des voix dans des parties qui étaient à l’unisson. Nous découvrons donc ce chant qui sera unique à notre chorale. Nous avons déchiffré les mesures 1 à 13. (Attention pour les basses à la mesure 7, Loui-sia-ne a été remplacé par Loui-i-siane).
  2. Tout petit monde : Après un essai jusqu’à la mesure 21 (c’est beau !!!) Nicolas nous redonne le phrasé et les durées (le « tout » de partout en mesure 9, le « qui » en mesure 10 et la même chose sur le deuxième couplet). Nous déchiffrons ensuite le pont musical jusqu’à la mesure 57 sur lequel il est important de bien garder du squelette pour ne pas faire de la mélasse.
  3. Après la pause déjeuner et pour nous remettre tout de suite dans une bonne énergie, nous reprenons deux fois Capital santé. Ca y est, on est réveillé !
  4. Une Belle histoire : Un essai (avorté au milieu) pour voir ce qu’il en reste puis un déchiffrage rapide voix par voix nous aurons suffi pour le reprendre deux fois avec un bon résultat.
  5. Emmenez-moi : Nous révisons jusqu’à la mesure 32 avant de poursuivre le déchiffrage jusqu’à la fin. Il reste un peu de travail mais nous avons pu le reprendre en entier pour terminer la journée.

Bonne fin de week-end et à mercredi.

REPETITION du 15 XI 2017

Je continue de tenir la plume en l’absence de Jean-Claude (sans erreur de ma part cette fois) à qui nous souhaitons tous un prompt rétablissement.

Monique a fait circuler une nouvelle fois le tableau permettant à chacun de s’inscrire pour apporter de quoi manger et boire lors de la journée de répétition du samedi 25 novembre.

J’ai ensuite rappelé à tous la liste de nos prochains rendez-vous à noter dans vos agendas :

  • Samedi 25 Novembre de 9h à 17h = journée de répétition au Clos d’Espié. Nous travaillerons sur « Tout petit monde » et « Le sud », et nous reprendrons deux anciens chants « une belle histoire » et « Emmenez-moi ».
  • Samedi 9 Décembre à 20h = concert à Poisat avec La Villannelle.
  • Mercredi 13 Décembre à 20h30 = Répétition à la Plaine des Sport
  • Samedi 27 Janvier de 9h à 17h = journée de répétition à la salle des fêtes.
  • Samedi 3 Mars à 20h = Concert à l’église d’Eybens avec Drac’Art pour Femmes d’Himalaya
  • Samedi 24 Mars de 9h à 17h = journée de répétition à la salle des fêtes.
  • Samedi 28 et Dimanche 29 Avril = Déplacement à Bellegarde-Poussieu avec au programme répétition, concert et visite. Un Doodle (et oui nous évoluons vers le numérique !!!) va circuler pour lister les présents et organiser les covoiturages.
  • Samedi 19 Mai à 20h = Concert au Laussy.
  • Samedi 30 Juin à 20h = dernier concert de l’année au Fresney d’oisans.

Nous étions avec un bel effectif de 61 choristes (21 Ati + 21 Sopranes + 9 Tenori + 10 Basses) autour de Nicolas (qui buvait de la tisane) pour travailler les chants suivants :

  1. Capital santé : Après un retravail du final Nicolas nous demandera de veiller à garder le tempo ainsi qu’à tenir nos notes en fin de phrases et penser à nos attaques en avance car nous avons perdu respectivement 1 ton et ½ ton sur nos deux prestations.
  2. Nomade : Nos prestations sont décevantes et faisons passer les effets de la tisane à Nicolas ; le final n’est pas su, les départs et les transitions sont incertains. Nicolas nous demande de le travailler et nous rappelle que les MP3 sont disponibles sur le site donc il ne veut pas refaire de déchiffrage.
  3. Les Gabiers des mers : reprise du déchiffrage du refrain. Nous faisons l’introduction musicale en bouches fermées. C’est un chant de marins, il faut donc mettre de l’énergie et de l’entrain.
  4. Tout petit monde : nous commençons le déchiffrage et faisons la première page. Ce chant à trois voix est musicalement simple ; la seule difficulté réside dans le phrasé néanmoins l’harmonisation est parfaitement en ligne avec la version de JJ Goldman. Nous pouvons donc écouter l’original pour bien l’assimiler.

Répétition du 8 XI 2017

Bonjour,

En l’absence de Jean-Louis Claude, notre joyeux et fidèle ménestrel, j’ai pris le relai pour vous rapporter ce que nous fîmes ce mercredi.

A NOTER :
Monique nous a fait circuler la fiche habituelle pour que nous nous inscrivions afin d’apporter de quoi sustenter nos corps le samedi 25 novembre prochain pour notre journée de répétition. Ceux qui ne l’ont pas fait, pensez à vous inscrire dans les dernières cases libres lors de la répétition de mercredi prochain.

Nous étions 59 choristes à braver le froid de l’hiver venant.
Nous accueillons à cette occasion un couple de nouvelles recrues (Catherine et Philippe) qui viennent étoffer nos pupitres de Sopranes et Ténors.  Nous étions donc 19 sopranes, 21 alti, 9 ténors et 10 basses.

Nous reprenons de bonnes habitudes en limitant un peu les effusions de début de séance pour commencer à l’heure et ne pas perdre de temps sur notre activité de chant.

Après notre mise en voix, nous travaillons :

  1. Capital Santé
    Une première fois presque en entier pour voir qu’il y a de beaux restes, puis une révision du couplet 3 pour se rafraichir la mémoire et nous poursuivons avec le déchiffrage de la Coda.
    Nous le reprenons en entier. Nicolas est satisfait.
  2. Nomade (ce sera le chant commun du concert du 9 décembre)
    Nous tentons une première fois en entier mais avec des imperfections et nous bloquons avec des cafouillages sur la dernière partie (les Ahaa ah..). Nous revoyons donc les transitions entre les phrases ainsi que le final avant de le reprendre en entier. Il reste des imprécisions et des flottements
    => chacun doit donc retravailler avec les enregistrements sur le site.
  3. ???
    Notre inventif (et peut-être un peu narcissique ?) chef de chœur nous fait déchiffrer un nouveau chant sans nous en donner la partition. Il est évident que nous sommes plus attentifs à ses gestes et que nous le regardons plus ! L’expérience est déroutante mais plutôt concluante puisque nous avons déchiffré le refrain de « Gabiers de Lorient » sans partition.
  4. Poulailler Song
    Avant de nous quitter nous chantons poulailler Song une première fois pour s’en souvenir puis une seconde avec un peu plus d’énergie et de conviction.
    Va dormir après cela !!!

Bonne semaine et à la semaine prochaine.
Benoît