Répétition du I III 2017

Chers amis Choristes bonjour, nous étions 49 heureux (17 alti, 12 basses, 13 soprani et 7 ténori), de nous retrouver autour d’un Nicolas détendu et reposé, après ces petites vacances. Nous avons eu la joie de vocaliser sur des Maoo, Huhu, et des Plume Plume, pour que nos voix soient échauffées à étudier notre répertoire.
INFORMATIONS :
Benoît, nous confirme le déplacement du samedi de répétition du 8 avril au dimanche 9 avril, entériné après le sondage par internet.
A NOS AGENDAS:
Samedi 25 mars après-midi concert à la maison de retraite de Domène.
Dimanche 9 avril journée de répétition.

COMPTE-RENDU :
1. JE N’AURAI PAS LE TEMPS : chanté en entier une première fois : pas mal mais manque de squelette- nous reprenons : il faudrait plus d’équilibre entre les voix et bien démarrer ensemble. La troisième est la bonne : elle est bien meilleure !
2. LE VENT L’EMPORTERA : pas mal pour la première fois mais nous avons baissé. Nous reprenons c’est un peu mieux mais nous avons encore baissé.
3. MISTRAL GAGNANT : Pour se le remémorer nous le chantons en entier une première fois : il y a de beaux restes.. Nous reprenons à partir de la mesure 29. Ajustements par pupitre sur l’enchaînement avec le couplet 2. Nous rechantons ensemble le couplet 2 et puis le couplet 3. Nous reprenons depuis le début. Nous le refaisons encore avec des « la la » du début plus scandés pour les voix d’accompagnement (Alto, basse et ténor)- Nous progressons !
4. A LA ST MEDARD : tous ensemble une première fois- Attention au tempo. Nous recommençons c’est mieux et nous sommes prêts maintenant pour interpréter : l’essai est transformé. Le 9 avril nous travaillerons une intro avec un bruit de pluie claquant avec les doigts et de vent qui siffle..
5. DIS QUAND REVIENDRAS-TU ? : une première fois- Attention aux nuances pour bien interpréter : première partie (M1 à M17 et M40 à M56) plus tourmentée, et la suite (M17 à M40) plus lente et plus fluide. C’et pas mal, nous la refaisons pour le plaisir.
6. CHANTE COMME SI TU DEVAIS MOURIR DEMAIN : une première fois : nous avons baissé. Nous devons nous retenir dans les notes descendantes – c’est pas mal. Nous procédons à des réglages sur les couplets. Il faut chanter moins fort mais avec de l’énergie.
7. LE TEMPS DES CERISES : Nous le chantons avant de nous séparer pour le plaisir.
Heureux de nous être retrouver nous repartons avec des airs plein la tête et à mercredi 8 mars si le Chœur vous en dit.
Amitiés chantantes
Jean-Claude

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *