Tous les articles par Jean-Claude Lacroix

REPETITION du 12 IX 2018

Malgré les chaleurs estivales nous étions 52 (15 alti, 9 basses, 15 soprani, 9 tenori et 4 postulants), rassemblés pour avoir le plaisir de chanter sous la houlette de notre dévoué Maestro.
INFORMATIONS :
Benoît, en saluant les nouveaux arrivants nous exhorte à les accueillir au mieux.
COMPTE-RENDU :
Après une séance de décontraction complète nous sommes entièrement relâchés et prêts pour les vocalises.
1. HEUREUX QUI COMME ULYSSE : Comme promis, nous nous lançons dans le déchiffrage de l’intro pupitre par pupitre. Nous la chantons ensemble : ce n’est pas vilain. Nous travaillons pupitre par pupitre puis ensemble l’enchaînement avec le couplet. Nous reprenons ensemble le chant en entier 2 fois pour bien s’en imprégner. Nous travaillons les fins de phrase (M9 à M32) sans oublier de mettre du souffle car nous avons baissé. Nous le rechantons une fois en entier : ça prend forme. Nous travaillerons l‘interprétation mercredi prochain.
2. LATENDRESSE : Nous nous lançons dans le déchiffrage pupitre par pupitre Page 2 de « Quelle douce faiblesse » à Page 3 « vraiment, vraiment ». les pupitres se joignent aux autres un à un sur le même morceau. Cà rentre !. nous terminons l’étude en reprenant, ensemble, du début jusqu’à « vraiment, vraiment »
3. CA VA CA VA : pour commencer exercice de rythme avec les pieds sur 4 temps. Puis l’exercice se diversifie d’abord pour les alti puis pour les soprani.
Nous terminons avec 10 minutes d’avance pour laisser la place aux postulants qui vont être auditionnés par le Chef de Chœur. Bonne chance à Thierry (basse), Murielle (Soprane), Nicole (Alto) et Jean-Philippe (Ténor). Nous leur souhaitons la bienvenue et les remercions pour leur engagement dans nos nouvelles aventures musicales.
Jean-Claude

REPETITION DU 5 IX 2018

L’Heure des retrouvailles a sonné ! Apparemment personne n’avait oublié le chemin de la salle des fêtes puisque nous étions 52 choristes (17alti, 11 basses, 17 soprani et 7 tenori), pour redémarrer illico presto une nouvelle saison.
INFORMATIONS :
Notre cher Président, en pleine forme, nous fait part des projets de concerts qui sont en gestation depuis le début de l’été et nous accueille tout sourire devant la belle assemblée. Il nous donne les dates des samedis de répétition et nous informe des concerts en projet :
Le Freiney d’Oisans peut–être le 27 octobre,
Vaulnaveys le haut courant mars 2019,
Eglise d’Eybens avec les Femmes de l’Himalaya,
Brignoud pour le secours Populaire.
Il nous rappelle que Samedi 8 septembre la tenue du Forum des Association au Laussy de Gières, merci aux choristes qui pourront venir tenir le stand entre 14 heures et 18 heures.
A NOS AGENDAS :
Samedi 17 novembre 2018 : samedi de répétition à la salle des fêtes,
Samedi 8 décembre 2018 concert au Laussy de Gières avec Song’ Harmonie dans le cadre duTéléthon,
Du 8 au 10 Juin 2019 weekend d’échange avec la chorale Chantelune à samedi de répétition à la salle des fêtes, (Loir et Cher) entre Blois et Chambord.
COMPTE-RENDU :
En pleine forme et le sourire aux lèvres nous questionne sur nos devoirs de vacances… Nous attaquons les vocalises et débutons l’étude.
1. HEUREUX QUI COMME ULYSSE : Nous le chantons en entier et ensemble pour se rendre compte des restes. Pas si mal ! réglages par pupitres surtout M49 à M54 et nous le reprenons ensemble, la révision a porté ses fruits. Nous déchiffrerons l’intro la semaine prochaine.
2. LATENDRESSE : Chant interprété par Bourvil il faudra bien travailler les nuances. Nous commençons le déchiffrage de la première page pupitre par pupitre, puis tous ensemble. Nous continuons le déchiffrage par la page 2 de « Mais vivre sans tendresse » à « on ne le pourrait pas » puis tous ensemble : ce n’est pas mal. Nous terminons par la reprise ensemble des deux pages.

Heureux de cette reprise nous nous quittons avec «un vivement mercredi prochain ».
A samedi au stand dans le cadre du Forum des Associations..
Jean-Claude

REPETITION DU 06 VI 2018

Nous étions 53 (17Alti, 10 basses, 19 soprani et 7 tenori) pour profiter de la bonne humeur de notre maestro et d’avoir le plaisir de chanter sous sa direction.
INFORMATIONS :
Benoit, notre dévoué président, nous rappelle que le 20 juin, le lieu de la répétition est déplacé à la salle du Chamandier, située à côté du collège. Il nous annonce que nous participerons au Téléthon à Gières et nous prie de retenir la date du week-end des 8 et 9 décembre.
A NOS AGENDAS :
Mercredi 20 juin : répétition salle du Chamandier,
Samedi 23 juin en soirée, concert en l’église de Brignoud,
Mercredi 27 juin à 19 heures : Assemblée Générale avec repas sortie du sac à la salle des fêtes de Gières.
COMPTE-RENDU
1. LE SUD : pour échauffer notre mémoire, nous le chantons ensemble une première fois. Nous le reprenons une fois en étant vigilent au rythme. Nouvel essai de M59 à la fin- cela va mieux. Nos recommençons du début. Réglages par pupitre M59 à la fin. Nous achevons cette étude en le chantant en entier- Ca progresse. Il nous est conseillé de travailler avec le site pour que cela rentre.
2. HEUREUX QUI COMME ULYSSE : nous chantons ensemble de M1 a M43, puis révision par pupitre du même passage. Nous reprenons ensemble en liant bien les phrases- c’est mieux.
3. NATHALIE : une première fois ensemble – nous reprenons M60 à la fin. Nous le rechantons en entier ensemble : c’est satisfaisant et nous n’avons pas baissé.
4.UN TOUT PETIT MONDE : une première fois ensemble- nous avons droit à : un merci c’est bien. Cependant nous reprenons M102 à la fin. Pour le final nous changeons la manière de l’exécuter : chaque pupitre chante tour à tour M102 à 106 puis récite « coca kalachnikof » pendant que les autres pupitres chantent les ouh, et nous terminons tous par la reprise des ouh. Nous le faisons ensemble et c’est d’un bel effet.
5. LE GABIER DES MERS: Nous le chantons en entier ensemble, c’est très bon. Mais lorsque nous chantons en crescendo, il ne faut pas accélérer. Nous terminons l’étude en reprenant le refrain en veillant à bien tenir les notes en fin de phrase.
Nous nous quittons heureux d’avoir progressé.
Jean-Claude